Pete Daoust Mirabel, le 25 Mars 2016

 

Pete Daoust

Mirabel, le 25 Mars 2016.

Monsieur Marc Brochu Avocat et ANNICK GILBERT
COUR MUNICIPALE DE TERREBONNE
3630 Emile-Roy
Terrebonne (Québec) J7M 1A1

ET

Le Barreau du Québec
445, boulevard Saint-Laurent
Montréal (Québec) H2Y 3T8

ET

Latraverse Huissier de Justice Inc
MARTIN MERCIER

ET

MALIDAN INC

ET

Le Ministre de la Justice du Québec

ET

La Police de Mirabel
Agent matricule 111, et Agent matricule 116

ET

PAUL ARCAND
98.5 FM

ET

Le Journal de Montréal.

TOUS DROITS RÉSERVÉS / SANS PRÉJUDICE

Cher Monsieur Marc Brochu Avocat,

J’ai bien reçu le courrier enregistré no. LP418555324CA que VOUS avez envoyé à ma PERSONNE.

Vous savez très bien que vous n’avez pas reçu ces lettres de change comme étant un PAIEMENT, mais bien une DÉCHARGE de dette. Je ne veux pas RACHETER ces dettes, j’aime mieux utiliser la SÛRETÉ de ma personne pour que cette SÛRETÉ puisse DÉCHARGER ces dettes. Donc, d’écrire que vous avez reçu ces lettres de change en tant que PAIEMENT est un MENSONGE Monsieur Marc Brochu Avocat.

Et de plus, vous n’avez retourné qu’une de ces trois lettres de change, c’est-à-dire,
la 15-00577-5.

Et de plus, vous voulez $606.00 pour cette lettre de change qui n’a qu’une valeur de $507.00.

Soyez bien avisé, Monsieur l’AVOCAT, qu’en refusant ces lettres de change, vous refusez, et/ou ignorez, et/ou violé par le fait même, mon droit fondamental à la SÛRETÉ de ma personne, et que votre Barreau sera informé de vos intentions HOSTILES envers le PUBLIC.

Soyez bien avisé, Monsieur l’AVOCAT, que je vais garder cette promesse de PAYER, et ce, aussitôt que vous allez retourner les deux lettres de change manquantes, et corrigé les COMPTES, je n’ai pas à payer pour votre incompétence, et que dès l’instant ou vous ACCEPTERAI ce paiement, il sera confirmé par VOUS que vous faites de moi votre propriétés et esclave.

Soyez bien avisé, Monsieur l’AVOCAT, que non seulement moi je suis une de vos victimes, mais que Latraverse Huissier de Justice Inc et MALIDAN Inc devient aussi vos victimes dans cette affaire.

Soyez aussi avisé que je suis absolument FASCINÉ par votre INCOMPÉTENCE, et, à moins que votre Barreau confirme que dans les FAITS je vous appartiens et suis votre esclave, je vais demander FORMELLEMENT votre radiation à vie de cette profession, car il est maintenant évident que vos intentions sont HOSTILES envers le public.

Soyez avisé que si vous aviez fait votre travail, pour lequel le public vous paie, et que vous aviez retourné ces lettres de change il y a un an, MOI et ma famille, ainsi que Latraverse Huissier de Justice Inc, et MALIDAN Inc, aurions évité beaucoup de problèmes.

De par cette lettre enregistré no. LP418555324CA que vous avez envoyé, vous devenez la SÛRETÉ concernant TOUS préjudices, et/ou viols de droits, et/ou charges criminelles, et/ou réclamation qui pourraient être déposés, et/ou faites contre vous. À moins, bien entendu, que le Barreau du Québec confirme que nous sommes tous vos esclaves, et/ou propriétés.

Soyez avisé que vos AGENTS collecteurs de TAXES ont pris mon NOM par la force, concernant ces trois dettes créées par VOUS.

Soyez avisé que je ne donne JAMAIS mon NOM, ce NOM qui m’appartient, à aucun AGENT du Gouvernement sans savoir QUI sera la partie détenant la SÛRETÉ pour ces dettes et/ou TAXES que ces Agents ont l’intention de créer et/ou demander.

Je REFUSE littéralement de me faire VOLER MA VIE par VOUS. Et c’est ce que Sa Majesté, de l’avis et du consentement de l’Assemblée Nationale du Québec a décrété dans cette Charte des Droits et Libertés du Québec en me donnant le DROIT à la sûreté de MA personne. Le droit à cette sûreté nous a été donnée pour justement éviter de se faire voler nos vies par VOUS.

La question est simple, suis-je l’homme qui a droit à la sûreté de MA personne? , ou suis-je une de vos propriétés et/ou esclave, et n’ai pas le choix que de me faire VOLER ma vie par VOUS?, cher Barreau du Québec.

Cher Agent Matricule 111, et Agent Matricule 116 de la Police de Mirabel, je souhaite vous aviser que vous avez été victime de FRAUDE en ce 17 décembre 2015, lors de la visite du Huissier MARTIN MERCIER chez nous. Vous avez reçu cette fausse information de la part de ce Huissier, disant que je n’avais rien envoyé de tel à la Ville de Terrebonne (Lettres de change), ce qui, vous pouvez maintenant en constater par vous-même, est un mensonge. Vous savez aussi que TOUTE la scène a été filmée.

Donc, selon le code criminel Canadien, je vous rappel que les articles 337, 339, 340 et 341 sont claires en ce qui concerne ces lettres de change que ce Huissier vous a cachées, donc, soyez avisé que vous avez porté assistance à un FRAUDEUR. J’ai bien hâte de voir ce que vous allez faire de cette information.

Cher Journaliste, Je suis capable de vous montrer en DÉTAILS comment on se fait voler ici au Québec, je suis capable de vous montrer en DÉTAILS comment nous avons le POUVOIR de REFUSER ce vol honteux qui dure depuis plusieurs années ici au Québec, je ne suis pas un de ces cabochon de Citoyens Souverain, je veux OBÉIR à la LOI, car TOUS devons obéir à la LOI, et que PERSONNE n’est au-dessus des LOIS, et cette LOI commence avec la Charte des Droits et Libertés du Québec. Vous pourrez me FILMER, et utiliser CONTRE moi tout ce que je vais vous dévoiler si vous le voulez.

Bien à VOUS.

PAR :_____________________________________________
L’homme qui POSSÈDE la personnalité Juridique nommée PIERRE DAOUST no. D’Inscription 1196604112851. Vous pouvez en rire autant que vous voulez, mais c’est ce que l’Article 1 de la charte du Québec dit, et elle le dit CLAIREMENT.


(English Automatically translated)

Pete Daoust

Mirabel, on 25 March 2016.

Mr Marc Brochu lawyer and Annick Gilbert
Municipal Court of terrebonne
3630 Emile-Roy
Terrebonne (Quebec) J7m 1 A1

And

The law society of Quebec
445, Boulevard Saint-Laurent
Montreal, Quebec, H2y 3 T8

And

Latraverse Bailiff Inc
Martin Mercier

And

MALIDAN INC

And

The Minister of justice of Quebec

And

The Police of mirabel
Agent number 111, and agent registration number 116

And

Paul Arcand
98.5 FM

And

Le Journal De Montréal.

All rights reserved / without prejudice

Dear Mr Marc Brochu lawyer,

I received the mail registered no. Lp418555324ca that you sent to my person.

You know very well that you have not received these letters of exchange as a payment, but a discharge of debt. I don’t want to buy these debts, I prefer to use the safety of my person for this security can unload these debts. Therefore, write that you have received these letters of exchange as a payment is a lie Mr Marc Brochu lawyer.

And besides, you haven’t returned any of these three letters of exchange, that is to say,
The 15-00577-5.

And besides, you want $ 606.00 for this letter of exchange who only has a value of $ 507.00.

Be well advised, advocate, that by refusing these letters of exchange, you refuse, and / or ignore, and / or violated by the very fact, my fundamental right to the safety of my person, and that your bar will be informed of Your hostile intentions towards the public.

Be well advised, advocate, that I’m going to keep this promise to pay, and this, as soon as you will return the two letters of exchange missing, and corrected the accounts, I don’t have to pay for your incompetence, and that as soon as The minute you will accept this payment, it will be confirmed by you that you made me your properties and slave.

Be well advised, advocate, that not only me, I’m one of your victims, but that latraverse bailiff inc and malidan inc also becomes your victims in this case.

Be also advised that I am absolutely fascinated by your incompetence, and, unless your bar confirms that in the facts I belong to you and I am your slave, I’ll ask formally your radiation to life of this profession, as it is now clear that Your intentions are hostile to the public.

Please be advised that if you had done your job, for which the public pay you, and that you had returned these letters of exchange, there’s a year, me and my family, as well as latraverse Bailiff Inc, and Malidan Inc, would have Saved a lot of problems.

By this letter registered no. Lp418555324ca You sent, you become the safety for all damages, and / or rape of rights, and / or criminal charges, and / or claim that could be filed, and / or made against you. Unless, of course, that the law society of Quebec confirms that we are all your slaves, and / or properties.

Please be advised that your agents collectors of taxes have taken my name by force, concerning these three debts created by you.

Please be advised that I never give my name, that name that belongs to me, to any government agent without knowing who will be the party holding the safety for these debts and / or taxes that these agents have the intention to create and / or request.

I don’t literally make me steal my life by you. And that’s what his majesty, the advice and consent of the National Assembly of Quebec has decreed in this charter of rights and freedoms of Quebec by giving me the right to the safety of my person. The right to this security was given to us for precisely to avoid getting robbed our lives by you.

The question is simple, I am the man who has the right to the safety of my person? , or am I one of your properties and / or slave, and have no choice but to make me steal my life by you?, Dear Barreau Du Québec.

Dear Agent number 111, and agent number 116 of the police of Mirabel, I wish to inform you that you have been a victim of fraud in this 17 December 2015, during the visit of the bailiff Martin Mercier with us . You received this false information on the part of the bailiff, saying that I hadn’t sent this to the city of terrebonne (letters of exchange), What, you can now see for yourself, is a lie. You also know that the whole scene was filmed.

So, according to the Canadian criminal code, I remind you that articles 337, 339, 340 and 341 are clear with regard to these letters of exchange that usher you has hidden, therefore, be advised That you have provided assistance to a fraudster. Well, I can’t wait to see what you’re going to do with that information.

Dear Journalist, I’m able to show you in detail how we’ve been robbed here in Quebec, I’m able to show you in detail how we have the power to refuse this flight shameful that lasts for several years here in Quebec, I’m not Not one of those cabochon of sovereign citizens, I want to obey the law, because all must obey the law, and that no one is above the law, and this act begins with the charter of rights and freedoms of Quebec. You can film me, and use against me all what I’m about to show you if you want to.

Good to you.

By :_____________________________________________
The man who owns the legal personality named Pierre Daoust No. 1196604112851. Registration you can laugh all you want, but that’s what article 1 of the charter of Quebec said, and she says clearly. (English Automatically translated)



Pete-not-surety